La conduite accompagnée

La conduite accompagnée permet de conduire avec un proche accompagnateur avant l’obtention du permis de conduire. Elle présente des avantages pédagogiques et économiques.

l' Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC),  est accessible à partir de 15 ans. C’est en effet l’âge minimum pour passer le code de la route pour un candidat inscrit en conduite accompagnée.

 Le candidat peut débuter l’apprentissage anticipé de la conduite avec un enseignant en même temps que le code . Lorsqu’il est jugé prêt, il peut poursuivre en conduite accompagnée avec un proche, en attendant de passer l’examen final du permis de conduire. L’âge minimum pour passer l’examen pratique  est de 17 ans.  

Néanmoins, en cas d’obtention du permis, le candidat ne pourra pas conduire seul avant sa majorité, à 18 ans.

En conduite accompagnée, une formation initiale est obligatoire avant de commencer à conduire avec son accompagnateur. Le candidat doit passer le code de la route et réaliser au moins 20 heures de conduite avec un enseignant diplômé.

Le candidat doit également avoir l’autorisation de son auto-école et une évaluation positive de son enseignant, qui confirme qu’il est prêt à débuter la conduite accompagnée avec son accompagnateur. Cela sera alors mentionné sur son attestation de fin de formation initiale.

Pour s’inscrire en conduite accompagnée, le candidat doit obtenir l’autorisation de l’assureur du véhicule qu’il conduira et avoir l’autorisation de son représentant légal.

La conduite accompagnée est soumise à une durée d' un an et une distance minimum obligatoire de 3000 km au total

Avant de débuter la conduite accompagnée, un rendez-vous préalable est organisé avec le candidat, l’accompagnateur et l’enseignant pour faire le point sur les compétences à travailler. Pendant la conduite accompagnée , deux rendez-vous pédagogiques sont prévus pour suivre sa progression et préparer sa présentation à l’examen du permis de conduir

 

Elle permet à l’apprenti conducteur d’acquérir plus d’expérience et de confiance en soi en dehors des leçons en auto-école, donc de manière plus économique. La réussite à l’examen du permis de conduire est en effet plus élevée chez les jeunes ayant suivi un apprentissage anticipé de la conduite .

 Elle  permet de réduire la période probatoire suite à l’obtention du permis à 2 ans et des tarifs avantageux auprès des assurances pour les jeunes conducteurs !

L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption (ni annulation, ni suspension de permis). Il doit avoir l’autorisation de l’assureur du véhicule pour accompagner le candidat en conduite accompagnée. Enfin, il doit avoir signé un contrat avec l’auto-école.

  • Twitter Basic Black
  • Facebook Basic Black

© 2023 by Easy Wheels. Proudly created with Wix.com